Habillage des fenêtres d’un salon de 50 m²

Lorsque j’arrive dans une pièce où l’on me demande d’habiller les fenêtres, je prends d’abord le temps de m’imprégner de l’environnement, des volumes, de la lumière, du nombre de fenêtres, du style de décoration et de mobilier déjà présent.

Dans le cas précis de cet appartement :

Nous avons un très grand salon salle à manger avec une grande baie vitrée d’environ 6 m de large divisée en 3 parties donnant sur une terrasse et 2 portes fenêtres plus petites d’environ 1m50 de large, sans vis-à-vis réel.

Une présence dominante de bois clair patiné blanchi, à la fois dans le parquet et dans les meubles de style « charme ».

Ma cliente me demande de l’aider à finir le décor de sa pièce en habillant les fenêtres.

L’objectif est plus de décorer que de se protéger du regard.

Dans un premier temps, j’aborde le côté technique en proposant mes idées.

Quand il y a beaucoup de fenêtres dans une même pièce, il est intéressant de ne pas les traiter toutes de la même façon. Cela rompt la monotonie et apporte une touche d’originalité.

Il y a des fenêtres faîtes pour recevoir des stores et d’autres des rideaux.

Cette grande baie vitrée se prête incontestablement pour moi à des stores bateaux. Je conseille toujours de les faire partir du plafond, on améliore ainsi l’esthétique de la fenêtre en lui donnant de la hauteur surtout sur ce type de baie très large. Double utilité, les stores permettent de cacher les aérations ou les caissons de volets roulants disgracieux que l’on retrouve partout aujourd’hui.

Ce sont des stores décoratifs qui ne vont pas jusqu’en bas. Ils sont juste destinés à habiller le haut sans cacher la vue.

Pour les deux fenêtres de côté, j’ai proposé des rideaux avec une finition à œillet que nous laisserons tomber droit de chaque côté. Le petit truc en plus : une tête de rideau plus haute que la normale (partie de tissus au dessus de la tringle) pour donner un côté plus couture à la finition œillet qui a été beaucoup vulgarisée.

J’aime le mélange dans une pièce des stores aux lignes plus rigides avec les rideaux au tombé plus souple et un peu cassant sur le sol.

La seconde étape, non moins importante : la recherche du bon tissu.

Un choix crucial et délicat à faire entre différentes textures, motifs et couleurs. Pour moi, il est essentiel de l’accorder avec les couleurs ou matières présentes dans la pièce.

Notre choix s’est porté sur le tissu Zagora de chez Prestigious Textile. C’est une rayure avec un effet de tissage qui se rapproche étonnamment de la matière bois très présente dans cette pièce avec une touche de rose qui relève le tout. Il habille sans trop charger.

A mon sens, le tissu ne doit pas nous envahir, surtout quand il y a beaucoup de fenêtres.

Et voila le rendu final, ma cliente est ravie !

Catherine Trafikant