Pour des rideaux en tissu anti-feu haut de gamme, les collections Lelièvre

Les tissus non feu, la nouvelle norme M1 à arborer dans tous vos intérieurs. Focus, sur la toute dernière des collections Lelièvre. Un bijou de créativité alliant esthétisme et technicité.

Retour sur la norme tissu anti feu

La certification M1 est désormais la plus courue, demandée et plébiscitée par les plus grands, elle fait figure de clé de voûte dans l’habillage textile. Quoi de mieux que de se parer d’un tissu non feu déjà établi dans l’hôtellerie, les collectivités, ou encore les environnements sanitaires type maison de retraite. Des projets portés par les architectes jusqu’aux bureaux d’étude TCE, cette certification entre tout doucement dans l’habitat résidentiel.

Comment se mesure-t-elle ?

Après une batterie de test, les textiles créent en grande industrie soulève cette problématique. En effet, la caractéristique ignifuge du produit est de plus en plus sollicitée. De l’enduction à la modification de la fibre tous les moyens sont bons pour l’obtenir. Certaines fibres sont naturellement résistantes au feu, par exemple la laine, le kevlar et le Nomex. La norme anti-feu M1 est une norme dans la classification française comprise entre 5 niveaux de M0 à M4. M0 étant attribué aux produits incombustibles comme par exemple les pierres, les briques, le verre, etc…

La classification française

NF P 92-507.503/504/505. Le test français aussi appelé, le brûleur électrique, est une méthode principalement utilisé en France mais également en Belgique, Espagne et au Portugal. L’échantillon est placé à l’envers sur le banc d’essai à un angle de 30° au dessus d’un radiateur électrique dégageant de la chaleur. Une petite flamme pilote du gaz butane est appliquée directement sur la surface du tissu. Par plage de 5 minutes de contact avec la flamme et de 30 seconde de retrait, l’essai est poursuivi jusqu’à extinction complète de l’échantillon. Les aspects suivants sont notés au cours de l’essai : durée de l’inflammation, production de gouttelettes enflammées, longueur/largeur de l’échantillon endommagé.

Le deuxième est le test du taux de persistance et propagation de la flamme verticale. Il est complémentaire au premier et permet d’établir une classification des échantillons qui se comportent de manière inhabituelle pendant le test principal.

Le dernier, est un essai de goutte pour les matériaux thermo-fusibles. Encore une fois, complémentaire à celui du bruleur électrique. Il est utilisé pour étudier plus en détail le risque potentiel de brûlure de gouttelettes observé au cours du test primaire.

Les collections Lelièvre, la surprise

Le professionnalisme des tissus non feu by Lelièvre

Des caractéristiques esthétiques évidentes ne se dérobent pas sous l’exigence de la technique. En effet, labellisée M1 tous les tissus des collections contact de la 21 à la 23, répondent à la certification non feu.

21. Conçue pour la décoration et pour se conformer aux exigences imposées aux tissus des collectivités. L’ensemble des textiles de cette collection sont ignifuges, lavables, peuvent être repassés, adaptés aux sièges, résistants au boulochage et à l’abrasion.

22. Née d’un moment de contemplation, nous amenant dans une myriade de chemins, mélange de formes géométriques et de profondeur chromatique et des matières souples. Un véritable pèle-mêle pour les sens, un moment joyeux sur lequel vous reviendrez avec nostalgie.

23. Un vestiaire créé de nobles textures et grands style classiques avec une touche unique et imaginative. Du frisson d’une promenade jusqu’à un moment plus sérieux, cette collection s’inspire du mode de vie des hommes du siècle dernier, à la fois curieux et élégant.

tissu anti feu haut de gamme Lelièvre

Velours, imprimé ou encore jacquard, les technique de tissage sont diverses et les impressions multiples. Charismatique, sensible et franche, les collections Contract de Lelièvre révèlent leur caractère, tissu après tissu. Des jaunes ensoleillés au bleu profondeur des abysses, la gamme colorée est étendue. Que dire des textures, elles sont à la fois granuleuses, tramées, nos doigts parcours avec délice les échantillons de tissus qui se dévoilent au fur et à mesure, pour une expérience sensorielle inédite.

Astrid Chatelier
Chef de projet jr