Etoféa au salon Art et Décoration

La première édition du salon Art et Décoration s’est tenue du 11 au 14  Février à la Grande Halle de la Villette. Initié par le magazine Art et Décoration,  le but était , au delà du support papier, d’offrir à ses fidèles lecteurs, un moment privilégié d’échange et de partage avec les intervenants du monde de la décoration, de mette en avant les marques et le métiers d’art évoqués dans le magazine.

Quand j’ai appris l’existence de ce salon, j’ai tout de suite vu l’opportunité de faire connaître ma nouvelle marque. Etoféa au salon Art et Décoration, une expérience formidable !

D’abord le lieu, la Grande Halle de la Villette, un endroit magique, propice aux salons à taille humaine. J’ai reconstitué sur le stand un  mini showroom avec nos grandes familles de produits : des rideaux sur mesure en finition wave dans des matières « entre deux », des doubles rideaux en finitions plus classiques tels plis tapissiers, applications de galons ou de passepoils, des finitions doubles face, des modèles de stores Luxaflex, des chaises personnalisées avec nos tissus.

Un grande campagne de presse a fait que les visiteurs étaient au rendez-vous. Des particuliers avec de vrais projets, en recherche de prestataires spécialisés, parfaitement dans notre cible et champ d’action puisque nous proposons des solutions clefs en main  de l’étude du projet  jusqu’à sa réalisation.

Des rencontres aussi avec des professionnels architectes et décorateurs, notre autre façon de travailler, puisque nous les accompagnons sur la conception, la réalisation et la mise en oeuvre de la partie textiles de leurs projets. Tout cela dans une ambiance sympathique et conviviale !

Nous sommes ravis d’avoir participé à cette première édition et pensons bien revenir l’année prochaine. Un grand merci à l’organisateur, Market Access et aux partenaires, La Maison France 5 ,EPV, le label Entreprise du patrimoine Vivant, Belles Demeures, spécialiste de l‘immobilier de Prestige.

Nous allons maintenant traiter les nombreuses demandes que nous avons eu et mesurer les retombées de ce salon.

Catherine Trafikant.